La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Les danses

Bienvenue dans le monde de la danse! Dans cette section, vous découvrirez les danses que nous enseignons, leurs origines et les bénéfices liés à leur apprentissage. 

Salsa

    Le fait que la salsa soit, sans contredit, la forme de danse en couple la plus populaire au monde est simple à expliquer: c’est incroyablement facile à apprendre, amusant à faire, elle est populaire sur tous les continents et elle évolue continuellement, donc, elle est toujours au gout du jour. Elle est devenue synonyme de la joie de vivre latino-américaine et demeure une des façons les plus accessibles de connaitre la culture des pays du sud.

    Comme son nom l'indique, cette danse est un mélange épicé de différents ingrédients afro-caribéens-latino-américains tels que le mambo, le son, la guaracha, le guaguancó et le yambú.

    La salsa peut être aussi diverse que les racines folkloriques des différents pays qui ont contribué à son évolution. Cuba et Porto Rico ont été les principaux contributeurs au début. Leurs traditions musicales, une fois tombées dans le melting-pot de la scène musicale jazz des États-Unis d’Amérique, ont fusionné pour devenir ce que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de Salsa. Par la suite, toutes les nations Latino-américaines ont ajouté leur propre saveur au mélange initial.

    La salsa est toujours non réglementée par toute organisation internationale régissant la danse. Tous les efforts pour la réguler se sont heurtés à l'indépendance obstinée de la communauté enseignante de salsa, à la dérision générale du public dansant et surtout, à l'évolution continue et irrépressible de la Salsa, qui a abouti à de multiples styles, tels que Casino Cubain, style Los Angeles, style New York et style Caleño.

    Toutes ces formes de salsa sont en constante évolution, absorbant sans cesse de nouveaux éléments de sources aussi diverses que le tango argentin, le swing, le hip-hop, la danse sportive et même le ballet-jazz.

Bachata

Danseurs de BachataDanseurs de Bachata

    Originaire de la République dominicaine au début du XXe siècle, cette danse et sa musique tirent leur nom de l'expression dominicaine Bachatear, qui signifie rassemblement pour faire la fête et danser.

    La musique est un mélange de boléro, de merengue et de blues, agrémenté de guitares piccicato et de guiros dans la section rythmique.

    La danse présente des liens évidents avec le merengue et le boléro. Elle est extrêmement facile à apprendre et peut également servir de plate-forme pour apprendre la salsa.

    Juan Manuel Calderon et Luis Segura ont été les premiers dans une constellation de stars de la musique bachata, mais leur renommée a été principalement confinée au marché intérieur dominicain.

    Juan Luis Guerra, avec son orchestre «440», a attiré le regard du monde entier en remportant un Grammy en 1992 pour l'album Bachata Rosa.

    Mais c’est finalement Los Tinellers, un groupe de cousins ​​d’origine dominicaine établis à New York qui ont convaincu la planète entière à danser la bachata en 2002 en changeant leur nom pour Grupo Aventura et en lançant le très grand succès Obsesión. Anthony «Romeo» Santos, leur chanteur principal, a éventuellement lancé une carrière solo et est ensuite devenu une superstar mondiale.

    Depuis lors, l’histoire d’amour entre les danseurs et la Bachata s’est renforcée. La danse sensuelle, les mélodies contagieuses, les paroles romantiques, la facilité avec laquelle la danse peut absorber des éléments d'autres disciplines signifie que, tout comme la salsa, la bachata ne se démodera jamais.

Rueda de Casino

    

Nommée en l'honneur du club Casino Deportivo De Playa Miramar de La Havane, Cuba, où elle a été inventée à la fin des années 50, cette variété de salsa excitante a la particularité d'être dansée par plusieurs couples à la fois.

    Cela peut paraître étrange aux danseurs nord-américains qui ont grandi dans des sociétés où l'expression individuelle est primordiale, mais Rueda est une version de la salsa en tant que danse communautaire et était à l'origine utilisé comme moyen de socialisation.

    Dans la Rueda, tous les couples se placent face au centre d’une rueda (roue, en espagnol) et dansent à l’unisson tout en exécutant des figures standardisés et des changements de partenaire sous la direction d’un des danseurs appelé cantante (chanteur) ou madre (mère).

    Tous les danseurs dans la roue doivent être en contact visuel constant avec le cantante ainsi que tous les autres danseurs de la roue pour pouvoir exécuter chaque mouvement avec succès. Les figures sont indiqués au moyen d'appels audibles ou, si la musique est trop forte, de signes à la main, tout comme le langage des signes.

    Rueda de casino est une danse sociale dans son vrai sens. Un madre très habile peut organiser les mouvements et les changements de partenaire afin qu'un couple nouvellement brisé ne soit pas obligé de danser ensemble. Inversement, un chanteur astucieux peut «former un couple» en indiquant un changement de partenaire pour permettre à un garçon qui trouve une fille en particulier très a son gout, de la rencontrer souvent pendant la danse.

    Il existe plusieurs traditions qui rendent le Rueda de casino unique parmi les danses latines :
Premièrement, il est de très mauvais goût de refuser de rejoindre une Rueda si l’on est invité à la danser, car cela signifie refuser une invitation non seulement de la personne qui la fait, mais de l’ensemble du groupe.

Deuxièmement, il est généralement entendu que toute personne, homme ou femme, peut chanter un Rueda, même si ce sont les hommes qui dirigent chaque couple.

    Enfin, pour que la danse reste fraîche et originale, une madre peut transférer le pouvoir de guider vers n’importe quel autre danseur de la roue en pointant dans leur direction et en appelant ¡síguelo! (suis-le!)

    Rueda de Casino présente deux styles principaux: le style cubain d’origine et le style de Miami, mis au point dans cette ville par des réfugiés cubains qui ont fuit le gouvernement révolutionnaire qui a pris le pouvoir sur l’île dans les années 1960. Ce style est devenu le plus populaire dans le monde.

    Il existe plus de deux cents figures de Rueda populaires qui sont presque universellement standardisés, avec seulement des différences mineures entre les styles cubain et Miami. Par exemple, dans le style cubain, la figure appelé prima est appelé adiós dans le style Miami, tandis que enchufla est appelé enchufe.

    L’apprentissage de Rueda de Casino offre la grande avantage de développer une grande souplesse de mouvement chez tous les danseurs de salsa, quel que soit leur style préféré. En effet, dans Rueda de Casino, les figures ont une grande variété structurelle: certains sont horizontaux, d’autres circulaires et d’autres encore sagittaux.

    Il va sans dire que Rueda de casino est également un excellent moyen de se faire des amis, de s'amuser et de se familiariser avec la langue espagnole et la culture cubaine.

Merengue    

    Le Merengue est la joyeuse danse nationale de la République Dominicaine. Sa musique contagieuse et ses paroles émotionnelles en font une danse amusante à apprendre et à exécuter. Différentes formes en sont dansées dans pratiquement toutes les îles des Caraïbes et c'est une danse populaire dans le monde entier.

    Les avantages de l'apprentissage du Merengue sont importants pour tous les aficionados de danse latine. Le Merengue est connu des professeurs de danse comme étant le laboratoire de recherche en danse latine. Étant donné que ses figures rassemblent si étroitement la marche, il est extrêmement facile d'apprendre le bon jeu de pieds, le mouvement du corps et des bras ainsi que le style, tout en s'amusant à jouer avec les différents virages et figures. Ensuite, transposer ces figures et techniques sur Bachata, Salsa, Cha-cha-cha et même Swing est plus facile que si ces danses avaient été introduites individuellement.
    Apprendre le Merengue est un excellent moyen de s'initier à la culture Dominicaine et un bon moyen de se préparer à prendre la piste de danse lors de vacances dans les iles du sud.

Swing

    Dans ses multiples expressions, telles que East Coast, Rock’n’roll, Jive, Lindy-Hop, West Coast, Balboa et Shag, l'irrépressible famille de danses collectivement connues sous le nom de Swing, est une marque de la culture américaine.

    Au lendemain de la Première Guerre mondiale, l'Amérique urbaine blanche a découvert et adopté la musique noire sous forme de jazz et a amalgamé les danses traditionnelles noires et rurales dans le phénomène qui est devenu connu sous le nom de Swing. Danse rebelle, le Swing a supprimé la posture traditionnelle de la salle de bal «Up and Clean», introduisant le style «Down and Dirty» si caractéristique de la danse.

    Les musiciens et danseurs de Swing ont introduit des syncopes, des figures à six temps par opposition aux huit temps standards et ont popularisé les dips, les chutes, les sauts et les portées, qui sont devenus connus sous le nom de « pas aériens ».

    L'impact culturel de Swing peut être vu même dans le discours moderne, qui est parsemé d'argot - tels que swing, cool, jive, pop, hepster, G-man, opérateur, chat, draps, zoot - qui ont été utilisés pour la première fois par ses pratiquants. et sont connus sous le nom de «Swingspeak».

    Apprendre le Swing n'est pas seulement amusant, il est facile, car la danse qui par definition étire le sens des normes, n'a presque pas de règles. C'est un excellent exercice, il aide à améliorer l'improvisation et la créativité et, comme il partage un ADN commun avec Mambo, - de toutes les danses possibles ! - est un grand atout à avoir lors de l'apprentissage des danses latines.

    Le Swing, sous ses nombreuses formes, n'a jamais été démodé et est populaire dans presque tous les pays du monde.

Cha-cha-cha

    Le Cha-cha-cha en tant que genre musical a été inventé au Silver Star Club de La Havane à Cuba au début des années 50 par Enrique Jorrín, violoniste et compositeur de l’Orchestre América, ce qui prouve que la relation entre musiciens et danseurs est une symbiose.

    Jorrín a remarqué que certains danseurs avaient des difficultés avec le rythme rapide de certains numéros de son, de danzón et de mambo. Il a donc créé des versions plus lentes, moins syncopées et plus mélodiques de ses meilleurs succès. Le résultat avait un attrait plus large, en particulier avec les danseurs occasionnels. Mais il a ensuite remarqué que les danseurs les plus chevronnés trouvaient la musique trop lente et syncopaient la fin des mesures pour remplir le temps en faisant un triple pas. L’orchestre a suivi les pas des danseurs en ajoutant des percussions supplémentaires pour donner naissance au son Cha-cha-cha.

    Comme le Mambo dix ans plus tôt, Cha-cha-cha est arrivé en Amérique du Nord en provenance de Cuba via le Mexique, où tous les orchestres latines de l’époque  allaient pour se faire un nom. Les orchestres Mambo l'ont adopté et c'est devenu un succès international. Le Cha-cha-cha a périodiquement connu des montées en popularité depuis les années cinquante.

    En tant que danse, le Cha-cha-cha est animé, percutant, élégant et surtout amusant. Étant donné qu’elle est très similaire au Swing et à la Salsa, il est très facile à apprendre. Bien que les puristes apprécient le son cubain classique, de nombreux danseurs apprécient la fusion du Cha-cha-cha avec de la musique pop latine et même avec des arrangements de rock.

Tango Argentin

    Aucune autre danse n'a une réputation plus colorée et passionnée. Le tango argentin tel que nous le connaissons aujourd'hui a ses origines dans les quartiers populaires des villes portuaires de Buenos Aires en Argentine et de Montevideo, en Uruguay à la fin du XIXe siècle. La danse traverse de l'Atlantique au début du 20ème siècle et est devenue populaire en Europe.

    La danse a été influencée par le Fandango espagnol et le Habanera cubaine et consiste essentiellement à marcher sur de la musique. Une caractéristique très spécifique de ce mouvement est le brossage des pieds contre le sol, ses propres pieds et ceux du partenaire. L'étreinte varie de la longueur du bras au contact complet du corps

    Considéré à l’origine comme vulgaire, la popularité de cette danse a incité les professeurs de danse du monde entier à la codifier et elle a été enseigné dans les écoles de danse partout.

    La musique de tango argentin est très caractéristique, principalement jouée avec des violons et du bandonéon. Les paroles sont généralement nostalgiques et tristes, abordant des thèmes d’amour, de découragement et de perte.

    Le tango argentin est très facile à apprendre et est une excellente danse pour développer l’improvisation et la musicalité, car il est mélodique plutôt que rythmique.

    La danse a connu des vagues de popularité répétées au cours de sa longue histoire.

Samba Brésilienne

    La samba est une danse joyeuse et rythmée créée par des esclaves africains au Brésil qui ont introduit leurs traditions de musique et de danse dans le nouveau monde quand ils ont été emmenés dans la colonie portugaise au XVIe siècle. La musique samba a également été influencée par les traditions musicales latino-américaines et européennes.

    La samba est la danse nationale du Brésil et atteint son apogée lors des fêtes du Carnaval. Il existe de nombreuses variantes et dérivations telles que Pagode, Lambada, Gafieira, Bahiana, Carioca et Capoeira. Bien que les styles de carnaval de Rio de Janeiro et de Salvador de Bahia soient les plus renommés, aucune de ces danses ne peut prétendre être le style original ou le plus authentique de la samba.

    La samba est une danse en style libre qui est généralement improvisée en fonction de la musique jouée. Cela peut aller d'un rythme sensuel de Bossa Nova à très rapide comme la Batucada. Les hommes dansent avec le pied entier au sol, en faisant pivoter leurs talons, tandis que les femmes, souvent avec souliers à talons hauts, dansent juste sur la plante des pieds.

    Samba est une excellente danse pour améliorer la forme physique, la musicalité, l'improvisation et la confiance en soi. La musique joyeuse et l'attitude décontractée qui la caractérise en font l'une des danses les plus amusantes à apprendre.